Les installations

TRI-OR est un syndicat intercommunal en charge de la collecte et du traitement des ordures ménagères de la région de l’Isle Adam (anciennement SICTOMIA). Il a été crée en 1964 et regroupait alors 13 communes ; aujourd’hui 28 communes y ont adhéré, soit 82 187 habitants.
Les compétences du syndicat TRI-OR vont de la collecte en porte-à-porte jusqu’au traitement (En savoir plus : La collecte). Actuellement, la collecte et l’exploitation du centre de traitement sont déléguées respectivement aux sociétés Sépur et Généris ( groupe Véolia).

Le centre de traitement
Le syndicat TRI-OR dispose d’un centre de traitement sur le site de Champagne sur Oise regroupant une usine de compostage d’ordures ménagères, un centre de tri des emballages recyclables et un hall des encombrants.

L’usine de compostage
Elle a été la première usine de ce type construite en Europe, elle a une capacité de 39 000 tonnes par an. Sa dernière extension a été achevée en 1999. Les ordures ménagères collectées en porte à porte sont acheminées dans l’usine et sont transformées en compost après extraction de leur part fermentescible. Ce compost est de qualité supérieure à celle exigée par les normes européennes et convient à l’agriculture pour la fertilisation des sols.



(En savoir plus : Réception des ordures ménagères ; Pré-fermentation, Fermentation, Refus et compost)
 

Le centre de tri
Il a été construit en 1998 lors de la mise en place du tri sélectif dans les communes du syndicat, il a une capacité globale de 5000 tonnes par an. C’est à cette occasion que le SICTOMIA est devenu le syndicat «TRI-OR».
Ici, les déchets recyclables contenus dans les bacs bleus et les conteneurs d’apport volontaire (bouteilles et flacons plastiques, emballages métalliques, papiers, cartons, et briques alimentaires) sont triés manuellement par matière avant d’être pressés en balles et envoyés dans les différentes filières de recyclage.                               (En savoir plus : Tri des DPS, Conditionnement des DPS, Le verre alimentaire, Points d'apport volontaire)

Les encombrants


Ceux collectés en porte à porte sont réceptionnés dans un hall avant d’être évacués dans un centre de stockage de déchets non dangereux. Collectés en vrac, ces déchets ne peuvent être valorisés ; c’est pourquoi nous vous conseillons de privilégier l’apport en déchetterie qui permet un tri à la source.

Les déchetteries

La déchetterie de Champagne sur Oise, destinée aux particuliers et aux professionnels, s’est ouverte en 1993. En 2001, afin de mieux desservir le territoire, le syndicat TRI-OR a ouvert à Viarmes une deuxième déchetterie réservée aux particuliers.
On peut y déposer les déchets verts, les gravats, les ferrailles, les cartons, et les encombrants. Une armoire de Déchets Ménagers Spéciaux (DMS) permet de recevoir et d’isoler des produits toxiques tels que les peintures, solvants, les médicaments, les radiographies… De plus, depuis 2007, une aire de stockage a été aménagée dans chacune des deux déchetteries afin d’accueillir les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE), ainsi que les ampoules et les néons.

(En savoir plus : Les déchetteries)